La désintoxication numérique : nécessaire surtout pour les télétravailleurs

Partager :
À la une

Alors que la culture de la « connexion permanente » a un impact sur l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, Silvia Aranda, Directrice des opérations de conception, EMEA chez Tétris, explique en quoi le concept de JOMO (Joy of Missing Out) est important pour nous détacher de nos écrans, en particulier pendant la pandémie.

24h/24, nous sommes bombardés de sollicitations digitales. Les e-mails arrivent dans votre boîte de réception à tout moment du jour ou de la nuit. Si vous aimez les objets connectés, vous les sentirez vibrer sur votre poignet. S’ajoutent à cela les dernières nouvelles sur les fils d’actualité de nos réseaux sociaux et sur nos groupes WhatsApp. Alors que nombre d’entre nous télétravaillent, les frontières entre vie professionnelle et vie privée ont pratiquement disparu, la culture des horaires de travail fixes de 9h à 18h n’existe plus et nous sommes constamment connectés.

Nos habitudes numériques sont devenues si ancrées que nous risquons de perdre nos facultés de concentration. Nous sommes devenus trop accessibles, trop sujets aux interruptions. Les recherches indiquent que la plupart d'entre nous (et la génération Y en particulier) consultons nos téléphones en moyenne 150 fois par jour ! Imaginez l’impact que cela peut avoir sur notre productivité.

Comment vous détoxifier numériquement pendant la pandémie ?

Les nouvelles vagues de COVID-19, les confinements renouvelés et la fatigue mentale que nous subissons sont lourds à gérer au quotidien. Les priorités divergentes entre impératifs professionnels et vie personnelle, et notre plus grande dépendance à la technologie pour faire notre travail et rester en contact avec nos amis et notre famille, nous mènent sur la voie de l'épuisement numérique.

Alors, comment déconnecter tout en travaillant à domicile ? De petites actions conscientes peuvent vous aider à temporiser et à augmenter votre productivité lorsque vous êtes de retour à votre poste de travail. Par exemple, prenez une pause déjeuner dédiée sans votre téléphone, allez-vous promener ou jouez avec votre enfant ou votre animal pendant 20 minutes sans distraction. A la maison, créez des zones sans téléphone pour éviter la tentation de scroller sans fin, ou définissez des limites de temps d'écran sur vos appareils.

Et il n'est pas nécessaire de se sentir coupable de se déconnecter à la fin de la journée de travail. Le droit à la déconnexion a fait son entrée en droit français dès 2017 avec la Loi El Khomri, donnant le droit aux salariés d'éviter de répondre aux e-mails professionnels en dehors des heures de travail. Tout cela reflète la façon dont une entreprise valorise l'équilibre entre la vie privée et la vie personnelle des collaborateurs.

Et quid lors du retour au bureau ?

Les entreprises innovantes appuieront sur pause et introduiront des digital dead zones ou « zones numériques mortes », sans couverture Wi-Fi.

Espace informel, Spaces Milan, Italie

Ces espaces déconnectés peuvent être un excellent choix d'emplacement pour organiser des réunions efficaces et sans outils technologiques, telles que des sessions de brainstorming créatives, ou des forums qui nécessitent une attention ciblée et une interaction en personne. Ils peuvent également être un espace précieux pour le travail individuel.

Une digital dead zone ciblée permet aux employés de se concentrer pleinement sur une tâche sans aucune interruption digitale.

Enfin, ces espaces peuvent soutenir les initiatives de bien-être ou simplement encourager les conversations en face à face entre collègues, une notion clé du lieu de travail du futur.

Zone "non connectée" dans les bureaux de PayPal à Milan, Italie
Espace de relaxation chez Fora, espace de coworking à Londres, Royaume-Uni

Pour aller plus loin, la création de salles de relaxation dans des zones mortes numériques permettrait d’accueillir les activités de pleine conscience comme la méditation ou le yoga, en favorisant des pauses après un temps d'écran prolongé et valorisant l'expérience des employés sur le lieu de travail.

Il peut sembler contre-productif d'encourager à faire une pause alors que nous comptons sur la technologie pour être efficace. Mais cela envoie un message important sur la prise en considération du bien-être des collaborateurs. Il est prouvé que « faire des pauses » régulièrement est essentiel pour gérer le stress et éviter l'épuisement professionnel. De plus, le bien-être mental étant une priorité croissante, intégrer des espaces qui permettent la désintoxication numérique en dit long sur l’éthique et la culture d’une entreprise.

Tétris peut vous aider à repenser votre lieu de travail pour l'avenir.

Découvir

Nous utilisons des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur.

Nous utilisons des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur, réaliser des statistiques de visites, analyser votre navigation et vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt. Vous pouvez accepter tous les cookies, les refuser ou personnaliser les paramètres pour modifier vos préférences. Pour en savoir plus ou pour modifier vos préférences à tout moment, veuillez consulter notre déclaration sur les cookies.

Personnaliser